Cérémonie du rāhiri pour l’ouverture du Heiva 2018

tahiti infos

Vaimalama Chaves, accompagnée de ses première et deuxième dauphines Emehe Dezerville et Vehi Boudot et bien sûr également de Tihina Ropiteau, Miss Heiva, était à To’ata pour l’ouverture officielle du 137ème Heiva i Tahiti.

L’occasion pour notre Miss Tahiti de vivre en live, depuis la tribune d’honneur, le rāhiri, cette cérémonie des feuilles qui marque dans la tradition polynésienne le début des manifestations culturelles et sportives.

Consacrant le respect mutuel entre compétiteurs et membres du jury, ce rituel symbolique leur permet de s’exprimer tour à tour et scelle leur engagement réciproque à donner le meilleur d’eux-mêmes pour le concours de chants et danses.

Chaque année maintenant, le très solennel rāhiri rappelle à tous le caractère sacré des festivités et compte parmi les temps forts du Heiva. Mais ce soir à Tahiti, la cérémonie fût particulièrement émouvante.

Le président du jury 2018 Moana’ura Teheiura a en effet pour ce rāhiri choisi de lire, en présence du ministre de la Culture Heremoana Maamaatuaiahutapu, des officiels, des jurés et des chefs de groupes, un très beau texte du poète Patrick Araìa Amaru, rendant ainsi un vibrant hommage au talentueux auteur et homme de cœur disparu il y a trois semaines.

Spectateurs ou artistes, amateurs ou professionnels, membres du jury ou participants : sur la scène, dans le public et en backstage, ce passage rempli d’émotion et de spiritualité a touché au cœur tous les fans du Heiva i Tahiti rassemblés par l’amour du fenua, de sa langue et de sa magnifique Culture.

#HeivaiTahiti #Heiva2018 #OriTahiti #VaimalamaChaves #MissTahiti2018 #MissTahiti #MissHeiva #VaiamalamAgenda